L’émotion impassible

7 juin 2014 - 15 commentaires

Aujourd’hui, je partage quelques images réalisées pour Mosaert. Pour cette série, mon travail consistait à montrer ce qui se passe « derrière » à la fois humainement, psychologiquement mais aussi d’un point de vue purement pratique. Cela impose de comprendre avant de photographier, de se faire une place paradoxale (à la fois discrète et présente). C’est une création visant à montrer la création.

009_paloma_nov13_mosaert 3_2 002_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 003_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 005_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 006_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 011_paloma_nov13_mosaert 4_3 016_paloma_nov13_mosaert 4_3 020_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 015_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 035_paloma_nov13_mosaert 4_3 029_paloma_nov13_mosaert 4_3 w50 043_paloma_nov13_mosaert 4_3 w50 051_paloma_nov13_mosaert 4_3 044_paloma_nov13_mosaert 4_3 w50 048_paloma_nov13_mosaert 4_3 w50 066_paloma_nov13_mosaert 4_3 065_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 071_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 072_paloma_nov13_mosaert 3_2 077_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 078_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 084_paloma_nov13_mosaert 4_3 082_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 086_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 087_paloma_nov13_mosaert 3_4 w50 089_paloma_nov13_mosaert 3_4 w50 095_paloma_nov13_mosaert 3_2 088_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 090_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 097_paloma_nov13_mosaert 4_3 102_paloma_nov13_mosaert 4_3 106_paloma_nov13_mosaert 3_4 w50 125_paloma_nov13_mosaert 3_4 w50 110_paloma_nov13_mosaert 3_2 127_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 129_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 130_paloma_nov13_mosaert 3_2 134_paloma_nov13_mosaert 3_2 139_paloma_nov13_mosaert 3_2 146_paloma_nov13_mosaert 3_2 149_paloma_nov13_mosaert 4_3 w50 151_paloma_nov13_mosaert 4_3 w50 160_paloma_nov13_mosaert 4_3 w50 161_paloma_nov13_mosaert 4_3 w50 169_paloma_nov13_mosaert 4_3 170_paloma_nov13_mosaert 4_3 179_paloma_nov13_mosaert 4_3 180_paloma_nov13_mosaert 3_4 w50 192_paloma_nov13_mosaert 3_4 w50 182_paloma_nov13_mosaert 4_3 190_paloma_nov13_mosaert 4_3 195_paloma_nov13_mosaert 4_3 196_paloma_nov13_mosaert 4_3 201_paloma_nov13_mosaert 3_4 w25 202_paloma_nov13_mosaert 3_4 w25 203_paloma_nov13_mosaert 3_4 w25 204_paloma_nov13_mosaert 3_4 w25 206_paloma_nov13_mosaert 3_2 208_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 210_paloma_nov13_mosaert 3_2 w50 213_paloma_nov13_mosaert 3_2

J’ai pris l’habitude de me renseigner sur les gens que je vais photographier. Bien souvent, cette première approche passe par une rencontre. Ici, une rencontre était difficilement organisable. J’ai donc fait mes devoirs. Je me renseigne, j’analyse les textes, tente de déceler des thèmes récurrents, une manière particulière de les décrire.

Dans le cas de Stromae, j’avais noté une certaine attirance pour la mort ou la maladie, une manière de faire sonner les mots qui lie sons et sens, la récurrence de la fête et de l’ivresse, de l’oubli. Certaines choses m’ont été révélées par la rencontre : l’humanité, l’attention, l’enthousiasme de l’enfance. J’en suis arrivé à travailler sur un oxymore : l’émotion impassible. Voici les images de 4 jours de résidence, en novembre 2013, au début de la tournée.

Ce qui me plait c’est que ce projet est absolu, sans compromis. Tout le monde rêverait de faire un reportage sur plusieurs mois, dans ces conditions, avec autant d’émotion. J’ai la liberté de proposer, d’être écouté, d’être aidé à réaliser ce que j’imagine. Je suis conscient de ce luxe. Je trouve aussi utile de montrer les failles derrière un résultat parfait qui peut parfois sembler lisse ou froid. Ramener de la matière, de la vie, un peu d’organique dans cet univers contrôlé, précis et électronique était le but premier. J’y vais avec une honnêteté et une conviction qui va jusqu’au médium choisi : le film. Cela m’impose d’être attentif, en connexion avec des humains plus qu’avec un écran. Cela permet aussi un travail sur le grain, l’imperfection, le mouvement…

Série réalisée au Contax 645 et Mamiya RZ67 + Portra 400
Lieu : Paloma – Nîmes
Images développées et scannées par Carmencita Film Lab

15 Commentaires

Julien

Bravo pour ce reportage dont j’avais pu déjà voir quelques lignes. Un grand bravo également pour cette nouvelle version de ton blog qui te ressemble beaucoup. A très bientôt

Reply
Hadrien BRUNNER

Superbes série Michael. Je suit ton travail régulièrement et tout en discrétion, mais c’est toujours un régal. Ces images donnent envie de casser les habitudes, de s’essayer au film, même si ici, il n’y a clairement pas que l’outil qui fait les images. Merci pour ce partage en tout cas. au plaisir de te lire sur ce blog. Hadrien

Reply
michaelferire

@ Lyloutte, Mickaël, Angélique, Philippe, Quentin, Alex, Julien : Merci ! :)
@ Hadrien : Merci ! Normalement, ça devrait être de pire en pire pour la proportion d’argentique. :p J’ai une dizaine de reportages tt argentique en réserve à partager. ;)

Reply
Nicolas

Content de te relire à nouveau!!
Superbe reportage. J’adore l’émotion qui se dégage de tes photos. J’aime toujours autant tes cadrages un peu hors norme qui font vraiment mouche.
Bref, ne nous laisse plus autant de mois sans nouvelle! (même si je te suis aussi sur facebbok…. :-) )

Reply
Natacha

Merci pour vos superbes photos et l’émotion particulière à chacune. Troublante présence au sein d’une équipe hors norme en plein travail et en même temps une discrétion sensible qui ne fige rien, juste un regard attentif et attentionné qui capte l’émotion dans sa fulgurance.L’oeuil d’un artiste sur un autre artiste, bravo et encore merci.

Reply
michaelferire

@ Nicolas : Merci pour ton commentaire ! Je devrais reprendre de manière intensive. J’ai des tas d’images qui attendent d’être publiées. ;)
@ Natacha : Merci pour ce commentaire ! :)

Reply
Cécile

Que dire… Je crois que les mots eux-mêmes sont inutiles devant tant d’émotions. Des photos, des portraits, des moments intimes qui forment comme une histoire suivant un fil conducteur logique. Travail simplement magnifique, bravo!

Reply
Martine De Groote

Je viens de regarder ton travail, c’est époustouflant. Je n’ai pas de mot assez fort pour décrire ce que je ressens. Continue à nous faire partager tes photos :)

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mosaert_clothes_stromae_017 4_3

Tissé

mos_cap2_arg_13 4_3

Drapé

mosaert_quandcest_043

Abandon

ws_suisse_10

Le croquis