Intégrité

14 octobre 2014 - 7 commentaires

Etre intègre ce n’est pas seulement rester le même, être constant, cohérent. Etre intègre c’est aussi pouvoir changer quand tout, autour de soi, est devenu autre. Au fond, être intègre c’est ne faire qu’un, malgré la multiplicité.

pm_009 4_3 pm_020 4_3 w50 pm_021 4_3 w50 pm_028 4_3 pm_018 3_4 w50 pm_023 3_4 w50 pm_024 4_3 pm_035 3_4 w50 pm_044 3_4 w50 pm_052 4_3 pm_057 3_4 w50 pm_058 3_4 w50 pm_056 4_3 pm_076 4_3 pm_077 4_3 pm_099 4_3 pm_110 4_3 pm_120 4_3 pm_125 4_3 pm_136 3_4 w50 pm_137 3_4 w50 pm_133 4_3 pm_139 4_3 pm_156 4_3 pm_201 3_4 w50 pm_207 3_4 w50 pm_216 3_4 w50 pm_225 3_4 w50 pm_269 4_3 pm_324 3_4 w50 pm_307 3_4 w50 pm_331 4_3 pm_361 4_3 pm_359 3_4 w50 pm_411 3_4 w50 pm_363 4_3 pm_367 4_3 pm_374 4_3 pm_415 4_3 pm_434 4_3 pm_439 4_3

Série réalisée au Contax 645 + Portra 400
Images développées et scannées par Carmencita Film Lab
Date : Août 2014
Lieu : Bioul – Belgique

7 Commentaires

Charles

Du grand Ferire !
Voilà, à mon avis, une de tes plus belles séries, depuis que tu t’es mis au Contax. Bravo Michaël !

Reply
Helene Maréchal

Magnifique série =). J’ai totalement craqué pour la photo de la marier de dos avec la porte en bois.

C’est quand je vois ce genre de série que je me rends compte qu’on a loupé des choses avec cette engouement pout le tout numérique.

Je me pose une question assez technique es-que tu surexposes d’office ta pellicule de un diaf et que tu mesure la lumière sur les ombres ?
Comme la méthode de Jose Villa ,qu’ il explique dans son livre « fine art wedding photography » dont voici l’extrait .

Page 67 :
I apply these principles at every wedding. They are as follows:
I overexpose my images.
I expose for the shadows.
I photograph with my aperture wide open.

Merci d’avance :)

Reply
michaelferire

@Hélène : J’expose à la valeur nominale sauf exception. Cependant, pour avoir vu Jose Villa travailler, je peux te dire que la manière dont on mesure doit davantage s’observer que s’expliquer. Concrètement, même si je dis que j’expose juste, j’ai, au final, une expo semblable à celle de Villa. Tout dépend du lieu où on mesure.

Il faut donc distinguer :
– les iso que tu mets dans ton posemetre (rated@)
– le lieu où tu mesures la lumière (à l’ombre ou pas)
– orientation de la cellule
– le type de mesure (« bulb in » ou « bulb out »).

Concrètement, je mesure d’une manière assez différente de Villa mais nos paramètres seront les mêmes quasiment tout le temps.

Voici comment je procède la plupart du temps : shoot @ box speed, face au sujet, dans la zone que je veux correctement exposée, orienté vers l’appareil photo, bulb in. C’est cette méthode qui me permet de controler les sources au mieux et d’avoir des résultats stables.

Dans la pratique, cela correspond la plupart du temps à la technique de Jose Villa (rated @ 200, face au sujet, bulb out).

Reply
Helene maréchal

un big Merci pour ta réponse :)

Bulb in : c’est une mesure spot dans l’appareil ou rien avoir ? (et Bulb out : pose metre ?).

Reply
Alain M.

Hélène, les posemètres ont une petite boule blanche, qui permet de faire la mesure. Sur certain posemètres, cette petite boule peut se rétracter. Cela influence la valeur mesuré par le posemètre.

Bulb In = Petite boule rentrée
Bulb Out = Petite boule sortie

Reply
michaelferire

Exactement ! Merci Alain.
Une sorte de mesure spot vs. globale en lumière incidente. ;)

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mariage_wedding_vancouver_05 4_3

Nos mains

cj_dubai_097

Simple

Ibiza-15 4_3

L’insignifiant

110 4_3

Le souffle