Perdues

23 mai 2016 - 3 commentaires

J’observe, à distance, la géométrie inaccessible de nos corps ou celle de nos amours perdues, comme suspendues à un fil. Défaisant peu à peu les liens qui nous unissent, déliant ce qui l’était encore hier, laissant entrer une autre lumière, plus libre, plus tenace, moins envoutante; cette chaleur nouvelle et pure.

Valence_Carmencita 4_3 Valence_Carmencita 3_4 w50 Valence_Carmencita 3_4 w50 Valence_Carmencita 4_3 Valence_Carmencita 3_4 w50 Valence_Carmencita 3_4 w50 Valence_Carmencita 4_3 Valence_Carmencita 3_4 w50 Valence_Carmencita 3_4 w50

Série réalisée au Contax 645 + Portra 400
Images développées et scannées par Carmencita Film Lab
Lieu : Valence, Espagne
Date : Avril 2016

3 Commentaires

Ramsey

Bonjour, très beaux souvenirs de Valencia, j’y étais l’été dernier très joli rendu reportage photo .

Reply
Vanbeneden Frederic

Nous y étions pour le marathon en novembre avec un beau soleil et temps très sec… je me disais que ces constructions méritaient un Michael pour capturer la démesure et la beauté des lignes qui rendent cela tellement léger.

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tuscany_florence_firenze_michaelferire_photography_07 4_3

De bleu ou d’or

tokyo_michaelferire_05 4_3

Le cri

gion kyoto japon geisha 4_3

Geisha

america-312 4_3

Souvenir