HawaiiWorkshop-288 4_3

Ce qu’enseigne le corps

Imaginez, un instant, que tout ce qui vous arrive soit la meilleure option possible, indépendamment de votre volonté, de toute conscience, à votre corps défendant.

07_027 4_3 w75 l12_5

Imaginez qu’il suffise que vous observiez ce que le monde vous envoie et que vous l’exploitiez. Que le vrai sujet dans ce monde ne soit pas « ce que je veux » mais « comment puis-je recevoir au mieux », « comment observer et apprendre de tout », « comment aimer toujours plus ».

– La vie a un génie incommensurable, indéniable, inimaginable. Je fais confiance aux choix qu’elle fait pour moi. Je décide, dès aujourd’hui, d’accepter et d’aimer la route sur laquelle elle me place. –

J’ai toujours été fasciné par une chose. L’observation est toujours la clé. La conscience est un outil d’observation et de compréhension. Même si on aimerait aller jusqu’à agir consciemment, force est de constater que la conscience se borne à observer un génie qui lui échappe : l’inconscient.

MaximeSimoensFW14-419 3_4 w50 82 3_4 w50

Seuls les mots mentent. Les actions ne le font pas. Nos actes nous trahissent, ils nous révèlent, ils nous traversent. La raison est simple : contrairement aux mots, à la pensée rationnelle, linéaire et consciente, une action est toujours dirigée par notre inconscient.

Il est temps d’accepter ce fait, d’arrêter de vouloir, de choisir, de décider. Il est temps d’anticiper, d’observer, de connaître. Le vrai défi c’est l’intuition et non la volonté. L’inconscient a son propre génie qui s’exprime devant nos yeux.

– Arrêtons de nous battre contre la vie, embrassons-la de toutes nos forces. –

JLC_002b 4_3 w50 ES_023 4_3 w50

Vous souhaitez être tenu au courant des actualités ? Inscrivez votre adresse mail ici :

4 Commentaires

Anne Chevalier

Très Beau …. très Profond , à lire plusieurs fois !
l’inconscient : le résultat de notre passé — de nos vies antérieures — tout ce qu’on a vécu : le dépot karmique –

Reply
Martine DE GROOTE

Et bien tu m’ėtonneras toujours.
Surprenant et si rėel

Reply
Florent Letertre

Aimant ton travail et ta vision photographique depuis déjà un certain temps, je découvre un Michael Ferire dont la philosophie me parle, me plaît… et correspond à mon état d’esprit du moment. Je commence à peine à l’appliquer à ma passion de la photographie mais je ne peux qu’adhérer et te féliciter. Je vais d’autant plus te suivre. Merci !

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *