JLC_002b 4_3

Photographier un couple

Je pense que faire poser un couple est un exercice compliqué pour plusieurs raisons. C’est certainement un des plus gros challenges pour le photographe qui se lance. Les difficultés peuvent être psychologiques (il faut, en effet, être à l’aise avec l’intimité dont on sera témoin), techniques (quelle pose fonctionne ou non ?) ou purement pratiques (comment concilier les aspects purement photographiques et l’humain pour obtenir un résultat convaincant ?).

yk_lovesession_54 3_4 w50 yk_lovesession_53 3_4 w50

La réalité, c’est qu’il y a beaucoup de choses à gérer de front : nos appréhensions, la technique, la communication avec le couple,… Bien souvent, c’est cet excès d’informations qui mène à des images moyennes car on se réfugie facilement dans la gestion technique du shoot en négligeant la communication.

Tout ce qui pourra donc simplifier les aspects techniques et pratiques vous rendra plus efficace sur un plan humain. Je pense donc qu’il est bon de créer des automatismes et les poses en font partie. Ne pas partir d’une page blanche à ce niveau vous donnera de l’assurance et vous permettra de vous dégager de cet aspect.

Iceland-128 4_3 w75 l12_5

Ma méthode de base pour ce type d’images est simple. Je place le couple à l’endroit idéal pour moi. Je donne, ensuite, des indications concernant la direction dans laquelle ils doivent regarder, des positions, des places pour les mains qui créent l’intimité. C’est quasiment tout.

– Je m’en tiens à créer un contexte propice. Ce cadre est précis mais je ne dis pas aux gens ce qu’ils doivent faire. Je ne fais que les placer dans une posture qui permette l’expression que je recherche. –

Il est bon que vous développiez votre propre vocabulaire à ce niveau, les postures que vous saurez propices. Les couples y créeront leur propre dynamique et proposeront le reste. Voici une série d’images qui constituent mon vocabulaire de poses couple.

ps_montmartre_016 3_4 w25 FerirePolynesia-454 3_4 w25 AandA_Tuscany-222 3_4 w25 am_194 3_4 w25 ES_026 4_3 w50 AA_005 4_3 w50 034 3_4 w25 HawaiiWorkshop-9 3_4 w25 CA_abudhabi_35 3_4 w25 cj_dubai_279 3_4 w25

Vous souhaitez être tenu au courant des actualités ? Inscrivez votre adresse mail ici :

5 Commentaires

Jules

Article vraiment subtil. On n’est pas dans le tutoriel basique, litanies d’astuces à appliquer sans réfléchir. Au contraire vous nous renvoyez à notre identité en exposant votre façon de faire qui est cohérente avec vos photographies. Finalement, comme vous le faites pour les couples, vous nous laissez de l’espace pour qu’on se déploie avec « notre langage ». Ensuite, je crois bien que c’est la première fois que, dans le domaine du conseil photo, je lis un texte qui orne des images voire même, qui les fait parler tellement on reconnaît dans les mots et les prises de vue exactement la même sensibilité. D’habitude les mots écrasent les images, leur tirent les vers du nez. Je n’aurais qu’un mot : bravo. A part ça, si je peux me permettre, la durée d’une séance n’est pas abordée. Difficile d’établir une relation de confiance tout de suite. Il y a souvent une asymétrie. L’un des deux est plus fermé et il faut parfois du temps pour qu’il ou elle s’ouvre enfin. Comment savoir et déterminer à l’avance le temps nécessaire ? Autre question, faut-il « choisir » un couple ou devons-nous dire oui à tout le monde malgré un lien dont on sent qu’il sera difficile à établir ?

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *